Catégories
Hard Rock Heavy metal

Blood God / Debauchery : carnassiers

Exubérants et fantasques, BLOOD GOD et DEBAUCHERY ne font (presque) un. Partagé entre un registre vocal clair et chanté d’un côté et un autre plus guttural et growl, les deux formations composées des mêmes musiciens livrent deux versions de ce « Demons Of Rock’n’Roll » très entraînant et solide. Les Allemands jouent sur une bipolarité musicale bien maîtrisée.  

BLOOD GOD / DEBAUCHERY

« Demons Of Rock’n’Roll »

(Massacre Records)

Thomas Gurrath, alias The Bloodbeast, alias Blutgott, est probablement l’un des musiciens de Metal parmi les plus atypiques d’Allemagne. A la tête de BLOOD GOD et de DEBAUCHERY, le multi-instrumentiste se dédouble à l’envie, menant de front les deux formations dans des registres Hard et Heavy sur une thématique sanguinaire rappelant celle de Gwar.

Avec près de 20 albums depuis 2003, le trio de Stuttgart vient cette fois exhorter les « Demons Of Rock’n’Roll » dans une approche et une ligne musicale ancrée dans le temps et inamovible. Comme toujours, BLOOD GOD sert de base et de rampe de lancement, puisque chaque nouvel opus possède toujours sa version DEBAUCHERY.

Le double-album commence donc avec un Hard Rock/Heavy Metal, qui n’est pas sans rappeler le Accept de la première heure et Ac/Dc. Le mix des deux offre dix titres percutants et entêtants. Puis, Thomas Gurrath revêt la panoplie de DEBAUCHERY pour un pendant plutôt Death’n’Roll basé sur des grognements et où l’agressivité bat son plein.

Photo : Dupasquier and Gurrath

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.