Catégories
Hard Rock

H.E.A.T. : original taste

C’est avec éclat et spontanéité que H.E.A.T. fait son retour comme au premier jour et sous son line-up originel. En effet, « Force Majeure » voit Kenny Leckremo reprendre son micro une décennie plus tard. Cela semble même avoir aiguisé l’amplitude mélodique du Hard Rock des Suédois, qui entretiennent une nostalgie enflammée.

H.E.A.T.

« Force Majeure »

(earMusic)

Avec son septième album, H.E.A.T. vient apporter de la nouveauté… avec de l’ancien ! En effet, « Force Majeure » acte le retour aux affaires de Kenny Leckremo, premier frontman du groupe à l’œuvre jusqu’en 2010. Remplacé dans l’intérim par Erik Grönwall, parti aujourd’hui chez les fantomatiques Skid Row, le chanteur retrouve sa place après un album solo, « Spectra », en 2018.

C’est donc sous son line-up initial que H.E.A.T. s’affiche et il semblerait que la composition de ce nouvel opus ait eu l’effet d’un bain de jouvence pour les Suédois. Bien sûr, Leckremo redonne beaucoup de fraîcheur et d’allant au quintet, mais sa seule présence n’explique pas tout. « Force Majeure » regorge de riffs hyper-efficaces, de solos parfaitement calibrés et d’une rythmique survoltée.

Soufflant sur les années 80 et 90 avec une vigueur très actuelle, H.E.A.T. nous rappelle bien sûr au bon souvenir d’une scène Hard Rock dynamique et créative, mais pas seulement. Dès « Back To The Rythm », le ton est donné et le combo se montre très affûté (« Hollywood », « Not For Sale », « Hold Your Fire », « Demon Eyes »). Surfant sur l’enthousiasme distillé sur « II » en 2020, « Force Majeure » s’inscrit parmi les meilleurs albums des Scandinaves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.