Catégories
Classic Rock Proto-Metal

Siena Root : une énergie vibratoire

Avec une approche originale, SIENA ROOT se fait hypnotique sur son nouvel album, « Revelation », qui revêt une multitude de facettes étonnantes. Porté par la fascinante voix de sa chanteuse, le quatuor de Stockhölm donne dans un Rock vintage, très revival et mariant habillement un Rock musclé avec des ambiances planantes. Magistral et authentique.

SIENA ROOT

« Revelation »

(Metalville)

Les années 60 et 70 ont été particulièrement fertiles en termes de Rock notamment. C’est de cette période très créative que s’inspire SIENA ROOT depuis deux décennies. En élaborant un Rock revival que le groupe qualifie lui-même de ‘Classic Roots Rock ‘ fortement teinté de proto-Metal, les Suédois sont parvenus à créer un style bien à eux à travers un mix décapant et captivant.

Expérimentés et affûtés, Zubaida Solid (chant), Sam Riffer (basse), Love Forsberg (batterie) et Johan Bergström (guitare) nous emportent dans un tourbillon vintage vivifiant et parfaitement maîtrisé. SIENA ROOT manie les mélodies et les harmonies musicales pour sonner avec une justesse irrésistible et une fluidité totale, balayant une large gamme de registres.

« Revelation », qui est le huitième album du quatuor auquel s’ajoutent deux Live, démarre fort sur un proto-Metal aux saveurs Hard Rock et aux riffs puissants (« Professional Procrastinator », « No Peace »), puis bascule avec « Dusty Roads » dans un style plus psychédélique où viennent s’inviter des sonorités orientales (« Leaving The City », « Madukhauns »). SIENA ROOT envoûte avec brio.

Photo : Petter Hilber
Catégories
Doom Metal

Candlemass : pionniers et maîtres incontestés

C’est dans l’intimité de leur Q.G. de Stockhölm, Covid oblige, que les pionniers de  CANDLEMASS ont tenu à enregistrer en live cette parenthèse Doom mémorable. On y retrouve avec un immense plaisir Leif Edling à la basse, ainsi que Johan Längquist au chant, le frontman aussi discret que légendaire du combo suédois. « Green Valley Live » va vite devenir indispensable !

CANDLEMASS

« Green Valley Live »

(Peaceville Records)

Plus de 35 ans après sa formation, CANDLEMASS n’a toujours pas rendu les armes et c’est une très bonne nouvelle ! Confinés comme tout à chacun l’an dernier, les Suédois ont tenu à marquer d’une belle empreinte discographique cette maudite année 2020. C’est donc le 3 juillet dernier à Stockhölm que le groupe a immortalisé une prestation privée, « Green Valley Live », pour le plus grand plaisir des fans, et pas seulement.

La première bonne nouvelle est que CANDLEMASS enregistre le retour de son emblématique fondateur Leif Edling, qui ne tournait plus depuis des années pour des raisons de santé. Et ça change tout ! On retrouve l’âme et le groove profond des maîtres scandinaves du Heavy Doom. Les pionniers, à l’écoute de « Green Valley Live », ne sont pas prêts d’être détrônés et cette excellente tracklist vient le confirmer.  

Les Suédois remettent les choses en place en rappelant, grâce à ces classiques de leur répertoire, que leur registre reste inégalable (« The Well Of Souls », « Dark Reflections », « Anciens Dreams »). CANDLEMASS enfonce le clou avec « Bewitched », « Under The Oak » ou encore « Solitude » et « Demon’s Gate ». Très organique et massive, la production met en valeur toute la classe des maîtres européens du Doom Metal.